........................................

[ Karin Becker : Le Rayon vert de Jules Verne. La confrontation ironique des discours météorologiques

Dans Le Rayon vert, son seul véritable roman d’amour, Jules Verne oppose, dans une visée largement caricaturale, plusieurs attitudes stéréotypées de ses contemporains face aux phénomènes atmosphériques. Dans cette histoire amusante d’une jeune fille qui cherche obstinément à surprendre sur l’horizon marin écossais le dernier rayon magique, de couleur verte, émis par le soleil couchant, cette mise en regard ironique des différents discours météorologiques (scientifique, folklorique, romantique, etc.) est très explicite, car les interprétations contraires de l’état du ciel servent à caractériser les protagonistes et à structurer le déroulement de l’intrigue. Pourtant, cette imbrication complexe des propos opposés sur les «météores» une orchestration polyphonique d’ailleurs typique de l’écriture vernienne n’a pas encore intéressé la critique, qui a peu étudié ce roman exceptionnel et ambivalent et qui néglige plus généralement le thème de la pluie et du beau temps pourtant omniprésent dans l’œuvre de l’inventeur du « roman scientifique »...
Poursuivre ici.
À propos de Karin Becker ici.


[ Trois nouvelles parutions

Jules Verne par Joëlle Dusseau, chez l’éditeur La Geste. Ce n’était pas évident d’écrire une nouvelle biographie sur Jules Verne. Alors la lecture de ce petit livre est vraiment plaisante. Les principales étapes de la vie de l’écrivain sont bien replacées dans leurs contextes historiques et tiennent compte des derniers développements dans la recherche vernienne. De nombreuses illustrations originales ou peu connues agrémentent ce volume. On ne peut que regretter que la qualité de l’impression ne rende pas justice à la qualité des illustrations et des photos.
Après l’éditeur Omnibus et sa collection les romans de l’eau (2001), de l’air (2001), de la terre (2002) et du feu (2002), l’éditeur Bouquins lance sa propre compilation des romans de Jules Verne, Voyages dans les mondes connus et inconnus, avec un premier volume consacré aux romans africains. Une miscellanées regroupant, Cinq Semaines en ballon, Aventures de trois Russes et de trois Anglais dans l'Afrique australe, Un capitaine de quinze ans, L'Étoile du Sud et Le Village aérien. Suivront ensuite La Méditerranée, L'Amérique latine, L'Empire britannique, L'Amérique du Nord.
Enfin, l’éditeur Hiver Nucléaire, propose le dixième roman de Benjamin Berton L’Île Merveilleuse, l’histoire d’une plateforme flottante, la Cité-État « New Cap », reposant sur le principe de la Blue Economy, alternative écologique au capitalisme. Un roman présenté comme un hommage à Jules Verne et Jack London.


[ Saint-Brieuc 2022 : Odyssée Jules Verne, les voyages d’un romancier breton

Du 1er au 29 avril 2022, Samsad, association culturelle créée récemment par l’auteur et vernien Samuel Sadaune, organisera l’événement Odyssée Jules Verne, les voyages d’un romancier breton. Organisé en collaboration avec la médiathèque de Saint-Brieuc et Telem (Fédération des associations culturelles bretons du Pays de Saint-Brieuc), l’événement se déroulera à Ti-ar-Vro-L’Ôté dans les Côtes-d’Armor.
Au programme, rapporte Ouest-France, une scénographie déclinée autour de quatre grands thèmes : les pôles, 20 000 lieues sous les mers, les machines, l’espace et l’aérien. Le bureau de Jules Verne sera également reconstitué. Cette exposition, que nous souhaitons itinérante, précise Samuel Sadaune, sera présentée en français, breton et gallo. Des conférences et un escape game seront aussi de la fête en parallèle de cette manifestation.
Pour toutes informations, voir ici et soutenir, voir ici.


bulletin de la société jules verne

201 Novembre 2020

[ Edgar Poë et ses œuvres

>>

Librairie de la société jules verne

>>

[ Karin Becker : Le Rayon vert de Jules Verne. La confrontation ironique des discours météorologiques

Dans Le Rayon vert, son seul véritable roman d’amour, Jules Verne oppose, dans une visée largement caricaturale, plusieurs attitudes stéréotypées de ses contemporains face aux phénomènes atmosphériques. Dans cette histoire amusante d’une jeune fille qui cherche obstinément à surprendre sur l’horizon marin écossais le dernier rayon magique, de couleur verte, émis par le soleil couchant, cette mise en regard ironique des différents discours météorologiques (scientifique, folklorique, romantique, etc.) est très explicite, car les interprétations contraires de l’état du ciel servent à caractériser les protagonistes et à structurer le déroulement de l’intrigue. Pourtant, cette imbrication complexe des propos opposés sur les «météores» une orchestration polyphonique d’ailleurs typique de l’écriture vernienne n’a pas encore intéressé la critique, qui a peu étudié ce roman exceptionnel et ambivalent et qui néglige plus généralement le thème de la pluie et du beau temps pourtant omniprésent dans l’œuvre de l’inventeur du « roman scientifique »...
Poursuivre ici.
À propos de Karin Becker ici.


[ Trois nouvelles parutions

Jules Verne par Joëlle Dusseau, chez l’éditeur La Geste. Ce n’était pas évident d’écrire une nouvelle biographie sur Jules Verne. Alors la lecture de ce petit livre est vraiment plaisante. Les principales étapes de la vie de l’écrivain sont bien replacées dans leurs contextes historiques et tiennent compte des derniers développements dans la recherche vernienne. De nombreuses illustrations originales ou peu connues agrémentent ce volume. On ne peut que regretter que la qualité de l’impression ne rende pas justice à la qualité des illustrations et des photos.
Après l’éditeur Omnibus et sa collection les romans de l’eau (2001), de l’air (2001), de la terre (2002) et du feu (2002), l’éditeur Bouquins lance sa propre compilation des romans de Jules Verne, Voyages dans les mondes connus et inconnus, avec un premier volume consacré aux romans africains. Une miscellanées regroupant, Cinq Semaines en ballon, Aventures de trois Russes et de trois Anglais dans l'Afrique australe, Un capitaine de quinze ans, L'Étoile du Sud et Le Village aérien. Suivront ensuite La Méditerranée, L'Amérique latine, L'Empire britannique, L'Amérique du Nord.
Enfin, l’éditeur Hiver Nucléaire, propose le dixième roman de Benjamin Berton L’Île Merveilleuse, l’histoire d’une plateforme flottante, la Cité-État « New Cap », reposant sur le principe de la Blue Economy, alternative écologique au capitalisme. Un roman présenté comme un hommage à Jules Verne et Jack London.


[ Saint-Brieuc 2022 : Odyssée Jules Verne, les voyages d’un romancier breton

Du 1er au 29 avril 2022, Samsad, association culturelle créée récemment par l’auteur et vernien Samuel Sadaune, organisera l’événement Odyssée Jules Verne, les voyages d’un romancier breton. Organisé en collaboration avec la médiathèque de Saint-Brieuc et Telem (Fédération des associations culturelles bretons du Pays de Saint-Brieuc), l’événement se déroulera à Ti-ar-Vro-L’Ôté dans les Côtes-d’Armor.
Au programme, rapporte Ouest-France, une scénographie déclinée autour de quatre grands thèmes : les pôles, 20 000 lieues sous les mers, les machines, l’espace et l’aérien. Le bureau de Jules Verne sera également reconstitué. Cette exposition, que nous souhaitons itinérante, précise Samuel Sadaune, sera présentée en français, breton et gallo. Des conférences et un escape game seront aussi de la fête en parallèle de cette manifestation.
Pour toutes informations, voir ici et soutenir, voir ici.


bulletin de la société jules verne

201 Novembre 2020

[ Edgar Poë et ses œuvres

>>

Librairie de la société jules verne

>>